Aller au contenu
Aller au menu
Aller à la recherche
Aller au pied de page

Projets financés

Projet 05

Prise en compte de l'incertitude dans l'évaluation du risque d'exposition aux polluants du sol
Responsable Scientifique: 

Dominique Guyonnet

Organisme: 
BRGM
Résumé: 

Dans le cadre du programme GESSOL, le BRGM a réalisé un projet relatif à la prise en compte de l'incertitude dans l'évaluation du risque d'exposition de l'homme aux polluants du sol. Le principal objectif de ce projet est de développer une méthodologie permettant de prendre en compte l'incertitude liée aux valeurs des paramètres qui influencent le risque d'exposition, d'une manière qui soit cohérente par rapport à l'information dont on dispose dans la pratique.

Comme on s'intéresse ici à l'exposition de l'homme aux polluants du sol par le biais de la consommation de légumes, la première partie du rapport présente une synthèse sur l'assimilation des métaux par les plantes. Cette synthèse souligne la difficulté de prévoir le transfert sol-plante, en raison de la multiplicité des facteurs d'influence (spéciation du métal, type de sol, type de plante...). Il est donc préférable, dans la pratique, de disposer de mesures directes de l'assimilation de métaux par des plantes cultivées sur site.

Deux principaux modes de représentation de l'incertitude liée aux valeurs des paramètres influençant le risque d'exposition sont présentés: les modes "probabilites" qui utilise des fonctions de distribution de probabilité, et "possibiliste" qui fait appel à des nombres dits flous. L'approche possibiliste est particulièrement adaptée lorsque l'information dont on dispose est partielle ou vague. Or dans la pratique, il est fréquent que l'on ait affaire à la fois aux deux types d'information. Une méthode, dite "hybride", est proposée pour combiner ces deux modes de représentation de l'incertitude dans une même évaluation du risque d'exposition. Cette méthode qui associe la technique dite Monte Carlo au calcul en nombres flous, permet d'éviter d'introduire artificiellement de la connaissance en supposant a priori des distributions de probabilité pour des paramètres pour lesquels on ne dispose que de peu d'information.

La méthode hybride est appliquée à un cas réel de site industriel dont les sols superficiels présentent des teneurs élevées en métaux lourds. L'application illustre le potentiel de cette méthode, qui permet d'exploiter l'information "riche" fournie par les distributions de probabilité, tout en conservant le caractère sécuritaire du calcul en nombres flous. Elle présente donc un intérêt en terme d'application "raisonnable" du principe de précaution.

L'application concrète est suivie par un traitement du problème dit "inverse": pour une possibilité de dépassement de la dose jugée tolérable, et compte tenu de l'incertitude liée aux paramètres du modèle, quelle peut être la concentration résiduelle maximale dans le sol (après un éventuel traitement)?

Durée du projet: 
3 ans
Etat d'avancement: 
Terminé
Les articles scientifiques et thèses :
 
  • Guyonnet D., Bourgine B., Dubois D., Fargier H., Côme B., Chiles J.P. 2003. Hybrid approach for addressing uncertainty in risk assessments. Journal of Environmental Engineering, 126, 68-78.
  • Baudrit C., Dubois D., Guyonnet D. 2002. Joint propagation and exploitation of probabilistic and possibilistic information in risk assessment. IEEE Transactions on Fuzzy Systems.
  • Baudrit C., Guyonnet D., Dubois D. 2007. Joint propagation of variability and imprecision in assessing the risk of groundwater contamination. Journal of Contaminant Hydrology 93 (1-4), 72-84.
  • Baudrit C., Guyonnet D., Dubois D. 2005. Post-processing the hybrid method for addressing uncertainty in risk assessments. Journal Envir. Engrg., ASCE, 131(12), 1750-1754..
  • Guyonnet D., Dubois D., Bourgine B., Fargier H., Côme B., Chilès JP. 2003. Prise en compte de l’incertitude dans l’évaluation du risque d’exposition aux polluants du sol. Étude et Gestion des Sols, 10-4, pp. 357-368, télécharger l'article sur www.afes.fr.
Fichier(s) attaché(s)Mise à jourTaille
rapport_final _GUYONNET.pdf09/09/20145.62 Mo