Aller au contenu
Aller au menu
Aller à la recherche
Aller au pied de page

Projets financés

Projet 17

La maîtrise collective par les agriculteurs du ruissellement érosif sur le territoire agricole
Responsable Scientifique: 

Véronique Souchère et François Papy

Organisme: 
UMR SAD-APT - INRA Grignon/AgroParisTech
Partenaires: 

Laboratoire MTG - Université de Rouen; Laboratoire PSI - Université de Rouen; UR Science du Sol - INRA Orléans

Résumé: 

 

En Seine-Maritime et plus particulièrement en Pays de Caux, le ruissellement boueux est à l'origine de graves problèmes touchant de larges pans de la société : agriculteurs (ravines, recouvrement de cultures, ...), communes (routes coupées), privés (caves inondées), gestionnaires de l'eau (turbidité). Après une phase de traitement curatif du problème (aménagements hydrauliques), il est apparu nécessaire d'associer à ce volet curatif un volet préventif visant à réduire le ruissellement boueux en provenance du territoire agricole. Du fait que l'eau qui circule sur un bassin versant ignore les limites entre parcelles et exploitations, les actions techniques à entreprendre nécessitent une coopération entre agriculteurs sur des espaces voisins réliés entre eux par des fonctionnements hydrauliques. Il est donc important d'estimer, en fonctions des situations, les possibilités de gestion collective du ruissellement érosif au sein des bassins versants.

 

Nous avons donc étudiés ces possibilités dans une démarche alliant étroitement des chercheurs aux disciplines variés (Agronomie, Science du Sol, Géographie, Infromatique) et des agriculteurs. Cette démarche s'est découpée en 3 volets :

  • enquêtes auprès des agriculteurs pour comprendre les logiques techniques sous-tendant leurs pratiques, en portant une attention particulière à l'assolement et à l'organisation du travail,
  • caractérisation du ruissellement érosif en fonction des systèmes de culture sur un réseau de parcelles et recherche d'occupations des sols minimisant le ruissellement érosif,
  • amélioration de modèles existants permettant d'évaluer les conséquences des décisions d'agriculteurs sur le ruissellement érosif.

Les résultats de ces trois volets ont été ré-utilisés pour estimer le gain attendu d'une gestion collective des pratiques agricoles sur la réduction du ruissellement érosif.

Durée du projet: 
4 ans
Etat d'avancement: 
Terminé
Les articles scientifiques et thèses :
 
  • Guermond Y., Delahaye D., Dubos-Paillard E., Langlois P. 2004. From modelling to experiment. Geojournal 59, 171–176,.
  • Souchère V., King C., Dubreuil N., Lecomte-Morel V., Le Bissonnais Y., Chalat M. 2003. Grassland and crop trends: role of the European Union Common Agricultural Policy and consequences for runoff and soil erosion. Environmental Science & Policy 6, 7–16.
  • Mathieu A., Joannon A. 2003. How farmers view their job in Pays de Caux, France Consequences for grassland in water erosion. Environmental Science & Policy 6, 29–36.
  • Cerdan O., Souchère V., Lecomte V., Couturier A., Le Bissonnais Y. 2001. Incorporating soil surface crusting processes in an expert-based runoff model: Sealing and Transfer by Runoff and Erosion related to Agricultural Management. Catena 46, 189–205.
  • Martin P., Joannon A., Souchère V., Papy F. 2004. Management of soil surface caracteristics for soil and water conservation, the case of silty loam region: the Pays de Caux. Earth Surface Processes and Landform.
  • Souchère V., Cerdan O., Ludwig B., Le Bissonnais Y., Couturier A., Papy F. 2003. Modelling ephemeral gully erosion in small cultivated catchments. Catena 50, 489– 505.
  • Souchère V., Cerdan O., Dubreuil N., Le Bissonnais Y., King C. 2005. Modelling the impact of agri-environmental scenarios on runoff in a cultivated catchment (Normandy, France). Catena 61, 229–240.
  • Joannon A., Papy F., Martin P., Souchère V. 2005. Planning work constraints within farms to reduce runoff at catchment level. Agriculture, Ecosystems and Environment 111, 13–20.
  • Cerdan O., Le Bissonnais Y., Couturier A., Bourrenane H., Souchère V. 2002. Rill erosion on cultivated hillslopes during two extreme rainfall events in Normandy, France. Soil Tillage Research 67, 99-108.
  • Cerdan O., Le Bissonnais Y., Souchère V., Martin P., Lecomte V. 2002. Sediment concentration in interrill flow: interactions between soil surface conditions, vegetation and rainfall. Earth Surf. Process. Landforms 27, 193–205 .
  • Delahaye D., Guermond Y., Langlois P. 2002. Spatial interaction in the run-off process. Cybergeo.
  • Joannon A., Torre A., Souchère V., Martin P. 2004. The determinants of local collective action on erosive runoff. An analysis of farmers’ geographical proximities in Upper-Normandy, France. Int. J. Sustainable Development, 7-3, pp. 302–320.
Fichier(s) attaché(s)Mise à jourTaille
GESSOL1_rapport SOUCHERE.pdf18/10/20113.76 Mo