Aller au contenu
Aller au menu
Aller à la recherche
Aller au pied de page

Projets financés

Projet 14

Dégradation physique des sols de vigne et impacts sur la ressource en eau en milieu méditerranéen viticole.
Responsable Scientifique: 

Philippe Lagacherie

Organisme: 
UMR LISAH - INRA/IRD/AGROM
Partenaires: 

UR Agronomie - INRA Laon-Péronne; UR SESCPF - INRA Orléans; UR Biométrie Statistique et Modélisation Spatiale - INRA Avignon; Chambre d'Agriculture de l'Hérault

Résumé: 

 

Les systèmes de cultures viticoles ont connu une évolution profonde ces trentes dernières années (agrandissement des exploitations, mécanisation intensive, diffusion des produits phyto-sanitaires, diversification du matériel végétal). Cette évolution s'accompagne de dégradations affectant le sol de façons diverses :

  • modifications des propriétés physiques des horizons de surface et réduction de l'infiltrabilité,
  • présence de zone compactées et parfois accumulations de carbonate de calcium peu colonisable par les racines.

Ces dégradations s'accompagneraient de modifications sensibles de la biologie des sols dont les signes observés sont une réduction des taux de matières organiques et des traces d'activité biologique de moins en moins visible. Une caractéristique de ces dégradations est qu'elles sont éminemment variables dans les temps et dans l'espace.

 

En vue d'évaluer les situations à risques et d'élaborer des systèmes de cultures viticoles alternatifs, ce projet a pour objectif d'apporter des éléments de réponses aux questions suivantes :

  • Quelle est l'intensité effective des dégradations dont seule une appréciation qualitative a été opérée jusqu'à présent?
  • Quelles sont les conséquences réelles de ces dégradations sur les fonctions agro-environnementales des sols?
  • Quelle est l'extension spatiale des dégradations?
  • Quelles sont les pratiques culturales favorisant ces dégradations?
Durée du projet: 
4 ans
Etat d'avancement: 
Terminé
Les articles scientifiques et thèses :
 
  • Biarnès A., Rio P., Hocheux A. 2004. Analysing the determinants of spatial distribution of weed control practices in a Languedoc vineyard catchment. Agronomie 24, 187-196.
  • Coulouma G., Boizard H., Trotoux G., Lagacherie P., Richard G. 2006. Effect of deep tillage for vineyard establishment on soil structure : a case study in Southern France. Soil and Tillage Research 88-1,2, pp. 132–143.
  • Lagacherie P., Collin-Bellier C., Goma-Fortin N. 2001. Evaluation et analyse de la variabilité spatiale de la mortalité des ceps dans un vignoble languedocien à partir de photographies aériennes à haute résolution. Journal International de la Vigne et du Vin 35 (3) 141-148.
  • Robbez Masson J.M., Foltête J.C. 2005. Localising missing plants in squared-grid patterns of discontinuous crops from remotely-sensed imagery. Computers & Geosciences 31, Issue 7, pp. 900–912.
  • Dessassis N., Monestiez P., Bacro J.N., Lagacherie P., Robbez-Masson J.M. 2005. Mapping unobserved factors on vine plant mortality. Geostatistics for Environmental Applications, 125-136.
  • Foltête J.C., Robbez-Masson J.M. 2007. Plants manquants dans des cultures. Un algorithme de localisation à partir d'image à très haute résolution spatiale. Revue Internationale de Géomatique, 9-32.
  • Wassenaar T. 2001. Reconnaissance des états de surface du sol en milieu viticole méditerranéen par télédétection à très haute résolution spatiale. Thèse de l'ENSA Montpellier.
  • Wassenaar T., Andrieux P., Baret F., Robbez-Masson J.M. 2005. Soil surface infiltration capacity classification based on the bi-directional reflectance distribution function sampled by aerial photographs. The case of vineyards in a Mediterranean area. Catena 62-2,3, pp. 94–110.
  • Lagacherie P., Coulouma G., Ariagno P., Virat A., Boizard H., Richard G. 2006. Spatial variability of soil compaction over a vineyard region in relation with soils and cultivation operations. Geoderma 134 (1-2), 207-216.
Fichier(s) attaché(s)Mise à jourTaille
GESSOL1_rapport final LAGACHERIE.pdf18/10/20114.85 Mo